Publié le

Roche Bobois a toujours fait appel à des créateurs de talent

Pour habiller le MahJong, Roche Bobois a toujours fait appel à des créateurs de talent pour des éditions uniques.

Peintre, sculpteur, designer… Hans Hopfer a dessiné des canapés devenus pour beaucoup des incontournables des collections Roche Bobois.
Dès les années 70, son approche innovante et décomplexée du confort et de la «gestion créative de l’espace» a profondément influencé la décoration intérieure.

En 1971, il crée le MahJong, un canapé qui revendique une totale liberté de forme et de fonction. À partir de trois éléments simples, juxtaposés ou superposés, le MahJong permet toutes les compositions, des plus simples aux plus complexes. Il devient fauteuil, canapé, chaise
longue, lit, espace de vie, autorise toutes les positions et utilisations, reflétant ainsi l’enthousiasme et la vitalité de l’époque.

Le MahJong, sofa Roche Bobois habillé de tissus
Le MahJong, sofa Roche Bobois habillé de tissus

Chaque créateur propose la découverte d’une nouvelle facette du MahJong qui surprend et séduit tout en restant lui-même.

Missoni Home

La mode italienne à la fois élégante et exubérante. Les rayures en zigzag devenues iconiques, les tissus raf nés et euris, créés en exclusivité pour Roche Bobois habillent, révèlent et rythment le MahJong qui les porte.

Comments

comments